par Myriam Nessali

Les prospects dirigeants à qui l’on envoie des InMails, dans 80% des cas les lisent, dans un quart des cas répondent. Ce sont des statistiques bien au-delà de ce qu’on peut constater avec un e-mail traditionnel !