Un défi stimulant d'envergure nationale

Le Concours National de la Commercialisation

La compétition commerciale de référence depuis 1961

 

Comment est organisé le Concours National de la Commercialisation ?


Le Concours National de la Commercialisation est une compétition organisée chaque année par les DCF. Elle permet à des étudiants en marketing et commerce de la France entière de concourir sur un cas concret d’entreprise.

Organisée en collaboration avec le Ministère de l'Education nationale et le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, cette compétition s’adresse à tous les niveaux de formation via deux catégories : BAC+2/3 et BAC+4/5.

La problématique commerciale, proposée chaque année par le partenaire de l'édition, est dans un premier temps traitée à l'écrit. Cette étape – qui récompense localement les meilleures copies – est suivie une sélection régionale au cours de laquelle les participants présentent oralement leurs propositions. S'en suit une sélection puis une finale nationale devant des centaines de dirigeants commerciaux et chefs d’entreprise.

L'édition 2014 a mobilisé 10.000 étudiants de la fonction commerciale issus de 300 établissements.

 

Pourquoi y participer ?


Pour les étudiants, le CNC est une opportunité unique de réfléchir sur un cas réel d’entreprise. Il leur permet ainsi :

  - de passer de la théorie à la pratique en s’exerçant sur une problématique avérée d’entreprise,
  - d’aller à la rencontre des DCF, le premier réseau des experts de la performance commerciale,
  - de se faire connaître et reconnaître en tant que jeune talent et que futur professionnel,
  - de remporter une compétition à différents niveaux et d’étendre ainsi la sphère de leur propre réseau.

Pour les établissements, le CNC est une manière de mettre en application les enseignements dispensés aux étudiants. C’est l’occasion de :

  -  démontrer la qualité des enseignements proposés,
  -  tisser des liens forts avec un réseau professionnel,
  -  bénéficier des retombées médiatiques de l’opération.

 

Comment se déroule le concours ?

Mars : L'épreuve écrite du CNC


Le cas est transmis aux responsables DCF du concours sur l'ensemble du territoire national pour être réparti dans les établissements participants. Les étudiants ont 4 heures pour traiter le sujet par écrit.

Mars - Avril : Corrections et sélections locales

Les candidats participent à une épreuve orale face à un public constitué d'adhérents DCF, d'enseignants et de partenaires afin d'obtenir une note orale qui décidera de leur classement au niveau local.

Avril - Mai : Sélection régionale

Un jury régional se réunit pour corriger les meilleures copies des lauréats locaux et adresser la meilleure copie régionale de chaque catégorie au niveau national. Une remise de prix régionale est ensuite organisée.

Mai : Correction nationale

Un jury constitué d’adhérents DCF, de partenaires, de représentants de l'Education Nationale et de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, corrige une nouvelle fois les copies sélectionnées par les régions.

Juin : Présélections nationales

Un jury national choisit les trois meilleurs candidats régionaux de chacune des catégories qui participeront à l'oral final organisé cette année à Biarritz à l'occasion du Congrès DCF.

Juin (année paire) ou Septembre (année impaire) : Finale nationale

Face aux partenaires, représentants de l'Education nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, plusieurs centaines de chefs d'entreprises et responsables commerciaux venus de toute la France, les six candidats préselectionnés présentent à l'oral leurs conclusions sur le cas.

 

Qui contacter ?

Pour toute information sur l’organisation du CNC, contactez Béatrice Roa à la Fédération DCF (01.45.25.11.44)