Le Concours National de la Commercialisation

Actualités

2017

L'épreuve écrite de la 56e édition aura lieu le 23 Mars 2017.

Chaque année, le thème du concours traite d'une problématique commerciale réelle au sein d'une entreprise. C'est l'occasion pour une entreprise partenaire de l'opération de créer un sujet sur l'une de ses problématiques commerciales, et de bénéficier ainsi de la capacité d'analyse de milliers d'étudiants.

Devenir partenaire du Concours National de la Commercialisation


Finale de l'édition 2016

catégorie bac+4/5

Lauréate: Coralyne SAINT-JEAN / DCF Niort / IAE de Poitiers

2e prix: Corentin MIRANDE /  DCF Lyon / IAE de Lyon

3e prix: Mégane LABROSSE / DCF Centre et Sud Alsace / CNAM Alsace

catégorie bac+2/3

Lauréat: Antoine QUEURTY / DCF Vichy Val d'Allier / IUT D'Allier TC

2e prix: Miguel CARVALHO / DCF Manche/ Groupe FIM Saint-Lô

3e prix: Lisa EICHELDINGER / DCF Strasbourg /IUT Robert Schuman

Présentation

 

La compétition commerciale de référence depuis 1961


Le Concours National de la Commercialisation est une compétition organisée chaque année par les DCF. Elle permet à des étudiants en marketing et commerce de la France entière de concourir sur un cas concret d’entreprise.

Organisée en collaboration avec le Ministère de l'Education nationale et le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, cette compétition s’adresse à tous les niveaux de formation via deux catégories : BAC+2/3 et BAC+4/5.

La problématique commerciale, proposée chaque année par le partenaire de l'édition, est dans un premier temps traitée à l'écrit. Cette étape – qui récompense localement les meilleures copies – est suivie une sélection régionale au cours de laquelle les participants présentent oralement leurs propositions. S'en suit une sélection puis une finale nationale devant des centaines de dirigeants commerciaux et chefs d’entreprise.

L'édition 2015 a mobilisé 9.000 étudiants de la fonction commerciale issus de plus de 200 établissements.

 
Pourquoi y participer ?


Pour les étudiants, le CNC est une opportunité unique de réfléchir sur un cas réel d’entreprise. Il leur permet ainsi :

  - de passer de la théorie à la pratique en s’exerçant sur une problématique avérée d’entreprise,
  - d’aller à la rencontre des DCF, le premier réseau des experts de la performance commerciale,
  - de se faire connaître et reconnaître en tant que jeune talent et que futur professionnel,
  - de remporter une compétition à différents niveaux et d’étendre ainsi la sphère de leur propre réseau.

Pour les établissements, le CNC est une manière de mettre en application les enseignements dispensés aux étudiants. C’est l’occasion de :

  -  démontrer la qualité des enseignements proposés,
  -  tisser des liens forts avec un réseau professionnel,
  -  bénéficier des retombées médiatiques de l’opération.

 

Comment se déroule le concours ?


Mars : L'épreuve écrite du CNC


Le cas est transmis aux responsables DCF du concours sur l'ensemble du territoire national pour être réparti dans les établissements participants. Les étudiants ont 4 heures pour traiter le sujet par écrit.

Mars - Avril : Corrections et sélections locales et régionales

Les candidats participent à une épreuve orale face à un public constitué d'adhérents DCF, d'enseignants et de partenaires afin d'obtenir une note orale qui décidera de leur classement au niveau local.

Un jury régional se réunit pour corriger les meilleures copies des lauréats locaux et adresser la meilleure copie régionale de chaque catégorie au niveau national. Une remise de prix régionale est ensuite organisée.

Mai : Correction nationale et sélection des finalistes

Un jury constitué d’adhérents DCF, de partenaires, de représentants de l'Education Nationale et de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, corrige une nouvelle fois les copies sélectionnées par les régions. Il désigne les trois meilleurs candidats de chacune des catégories qui participeront à l'oral final, organisé cette année à Deauville à l'occasion du Congrès DCF.

28 mai 2016 : Finale nationale

Face aux partenaires, représentants de l'Education nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, plusieurs centaines de chefs d'entreprises et responsables commerciaux venus de toute la France, les six candidats préselectionnés présentent à l'oral leurs conclusions sur le cas.

Qui contacter ?

Pour toute information sur l’organisation du CNC, contactez la Fédération DCF au 01.45.25.11.44

Participer

Le Concours National de la Commercialisation(CNC) est ouvert aux établissements de l'enseignement supérieur liés à la fonction commerciale et au management. Une fois l'établissement inscrit, ses étudiants éligibles sont libres de participer dans la catégorie correspondant à leur niveau d'études. Vous pouvez inscrire votre établissement par le biais d'un formulaire en ligne ou par courrier.


Inscription de votre établissement en ligne
Bilan presse et finalistes du CNC 2015

 



Sont éligibles les étudiants régulièrement inscrits dans un établissement d’Enseignement  Supérieur à vocation commerciale ou économique; l’établissement doit donc inscrire ses candidats. Chaque candidat y participe au titre de son établissement et exclusivement dans sa région. Aucune dérogation ne peut être admise.

Basé sur l’étude d’un cas d’entreprise, ce Concours comporte deux niveaux de lauréats en formation :


    - BAC + 2-3 (BTS, DUT, Licences ...)
    - BAC + 4-5. (ESC, Maîtrises, Master…)


Afin de satisfaire un besoin d’équité, ces deux niveaux sont évalués par des pondérations différentes. Un classement est effectué dans chaque association, puis au niveau régional et national. L’évaluation est faite à partir d’un barème sur 20 et d’un corrigé type mis à la disposition des établissements d’enseignement et de chaque jury D.C.F. L’utilisation de ces documents par les jurys est obligatoire.

Bac Pro: Participer

Les élèves des classes de terminale Bac Pro vente et Bac Pro commerce sont invités à participer au Concours National de la Commercialisation en prenant part au quizz en ligne qui leur est dédié.

Le quizz en ligne sera disponible sur http://www.reseau-dcf.fr . Il donne lieu à une évaluation des élèves en Bac pro sur 20 points; Les élèves ayant plus de 10 recevront une attestation de leur participation.

Le quizz en ligne s'inspirera du cas du Concours National de la Commercialisation de l'année en cours.
 

Règlement

Cette version (édition 2017) remplace les précédentes (ajouts aux articles 7 et 8).

Télécharger le règlement au format PDF

ARTICLE 1    ORGANISATEUR

Le Concours National de la Commercialisation des Dirigeants Commerciaux de France est organisé, depuis 1960, chaque année par la Fédération nationale des D.C.F et une grande société nationale qui propose un « cas d’entreprise ».

ARTICLE 2    PARTICIPANTS

Peuvent participer à ce Concours, les étudiants régulièrement inscrits dans un établissement d’Enseignement  Supérieur à vocation commerciale ou économique; l’établissement doit donc inscrire ses candidats. Chaque candidat y participe au titre de son établissement et exclusivement dans sa région. Aucune dérogation ne peut être admise.

ARTICLE 3    DEUX NIVEAUX

Basé sur l’étude d’un cas d’entreprise, ce Concours comporte deux niveaux de lauréats en formation :
    - BAC + 2-3 (BTS, DUT, Licences, Bachelor)
    - BAC + 4-5. (Maîtrises, Master)
Afin de satisfaire un besoin d’équité, ces deux niveaux sont évalués par des pondérations différentes. Un classement est effectué dans chaque association, puis au niveau régional et national. L’évaluation est faite à partir d’un barème sur 20 et d’un corrigé type mis à la disposition des établissements d’enseignement et de chaque jury D.C.F. L’utilisation de ces documents est obligatoire.

ARTICLE 4    ORGANISATION

La durée maximale de l’épreuve écrite est de 4 heures. L’organisation pratique de l’épreuve et des jurys locaux est laissée à la discrétion des présidents d’association D.C.F., de la direction des établissements et du corps professoral. La date de la tenue nationale de ce Concours est publiée tous les ans, courant Septembre. Aucune dérogation ne peut être admise au sujet de cette date.

ARTICLE 5    JURY LOCAL

Le concours se déroule dans un centre d’examen, dans un établissement ou dans une entreprise.
Les copies anonymes sont corrigées, et notée sur 20 par un jury local composé d’enseignants, de membres DCF et des représentants du partenaire.
Chaque jury local et/ou représentants du partenaire D.C.F. sélectionne les 3 meilleures copies de chaque niveau défini à l’article 5.
Il est recommandé à chaque jury local et/ou représentants du partenaire d’assurer une information sur l’évaluation de leur copie aux étudiants qui en font la demande dans un délai de 15 jours après la correction.

ARTICLE 6    ÉVALUATION DE L’ORAL

Les auteurs des 6 meilleures copies évaluées par le jury local (3 copies par niveau) sont invités à présenter oralement et à argumenter leurs propositions en public. (Membres de l’association DCF, représentants du partenaire, enseignants ….). Il est souhaitable que cette manifestation ait lieu lors d’une soirée de l’association. Cette présentation orale sera filmée.
Les critères d’évaluation de la présentation orale (8 minutes par candidat) sont :
    1 – Prestation du candidat : aisance du candidat (orale et gestuelle) ;
    2 – Logique et clarté du plan ;
    3 – Pertinence des propositions : originalité et réalisme des propositions.
    4 – Capacité à convaincre : argumentation – qualité de la relation ;
    5 – Qualité des supports.
   
Une grille de notation sur 20 est jointe en annexe.
L’appréciation du jury sur la présentation orale (note sur 20) sera indiquée sur la copie des lauréats.
Les deux copies, une par niveau, ayant obtenu les meilleures notes sur 40 (écrit + oral) seront transmises au jury régional.

ARTICLE 7    JURY RÉGIONAL

Le jury est composé de membres bénévoles responsables d’entreprises et enseignants, choisis pour leurs compétences pédagogiques et/ou commerciales, et peut aussi compter parmi ses membres des enseignants ou des représentants du partenaire.
Pour chaque niveau défini à l’article 3, le jury régional évalue les copies transmises par les associations locales avec le même barème et attribue une note régionale sur 20.
Pour des raisons d’équité de l’évaluation régionale, il est vivement recommandé d’organiser une présentation orale qui sera notée à partir des critères de l’article 6.

Ainsi, la notation des candidats au plan régional se fera sur le cumul des deux notes, soit 40 points.
Pour chaque niveau, le jury régional transmet au jury national la copie portant le meilleur total sur 40 points ainsi qu'une vidéo de la présentation orale du candidat.

S’il n’est pas possible d’organiser une présentation orale au plan régional et/ou de transmettre une vidéo, seule la notation de l’écrit (/ 20 points), sera prise en compte.

ARTICLE 8    JURY NATIONAL

Le jury national composé de personnalités de l’enseignement et du monde des affaires, est co-présidé par le président national des DCF et par le président de l’entreprise partenaire (ou l’un de leurs représentants).
Pour chaque niveau défini à l’article 3, le jury national évalue les copies et les vidéos transmises par les associations régionales et attribue une note nationale sur 20.
Le jury national sélectionne les trois meilleures copies de chaque niveau. En cas d'impossibilité pour un de ces trois candidats de participer à la finale nationale, celui-ci sera éliminé d'office et remplacé par le quatrième candidat selon le classement établi par le jury. Six candidats seront invités à la finale nationale qui se déroule en séance publique et devant un jury.

ARTICLE 9    LAURÉATS NATIONAUX

Les six lauréats sélectionnés (3 par niveau), sont invités à présenter oralement leur analyse en séance publique et devant un jury.
Afin d’équilibrer le poids de l’écrit et de l’oral dans l’évaluation des candidats finalistes du Concours, la note de cette dernière présentation orale est affectée d’un coefficient 2 (note sur 40 points).
Les trois lauréats nationaux par niveau sont donc classés en fonction de l’ensemble des corrections écrites, des présentations orales et de leurs supports, en totalisant les notes obtenues (sur un total maximum de 120 points).
Le jury national établit le classement des trois finalistes par niveau.

ARTICLE 10    REMISE DES PRIX

PRIX RÉGIONAUX
Dès qu’elle est fixée, la date de la remise des prix est immédiatement transmise à la Fédération nationale des D.C.F. et au partenaire. La remise des prix régionaux est l’occasion d’une manifestation réunissant partenaire, association D.C.F., enseignants, étudiants et médias.
PRIX NATIONAUX
La remise des prix nationaux est réalisée lors d’une manifestation de prestige. (Congrès national, Journée des présidents…).

ARTICLE 11    CESSION DE DROITS

Les lauréats autorisent l’association DCF et le partenaire, organisateurs, à utiliser, reproduire, représenter et adapter les résultats qu’ils soumettent à l’occasion de ce concours. Cette autorisation est consentie pour le monde entier à titre gratuit, non exclusif, et pour une durée de 10 ans.

ARTICLE 12    LITIGE

La participation au présent Concours sous-entend l’acceptation pleine et entière du présent règlement. Les décisions des différents jurys sont sans appel. Le Comité exécutif fédéral des D.C.F. tranchera souverainement un éventuel litige.

Cas et corrections

Vous trouverez ici de nombreuses informations utiles sur le CNC depuis 1987. Les candidats peuvent notamment accéder aux grilles d'évaluation des éditions précédentes pour se préparer au concours.

Cas 2016 - grille d'évaluation - grille d'évaluation de l'oral
Cas 2015 - grille d'évaluation
Cas 2014 et grille d'évaluationgrille d'évaluation de l'oral
Cas 2013 - grille d'évalutation de l'oral
Cas 2012 - grille d'évaluation
Les partenaires et thèmes du CNC depuis 1987

Éditions Précédentes

Édition 2015

Le cross-selling

Six finalistes se sont affrontés lors des Universités DCF du 25 Septembre 2015, autour de la problématique de cross-selling du partenaire du concours, ISS.

CLASSEMENT NATIONAL

niveau BAC + 2/3

1re Place: Clémence GAUDINEAU - IUT Techniques de commercialisation La Rochelle - Présentée par les DCF Poitou-Charentes - association de La Rochelle
2e Place: Steve BOITTIN - Lycée Jeanne d'Arc d'Argentan - Présenté par les DCF Basse-Normandie - association de l'Orne
3e Place: Marie DE AZEVEDO - GFS Chamalières - Présentée par les DCF Auvergne - association de Clermont-Ferrand


niveau BAC + 4/5

1re Place - Thibaut PONSARD - Grenoble Ecole de Management - Présenté par les DCF Rhône-Alpes - association de Grenoble
2e Place - Anne-Camille JOURDAN - IDRAC Montpellier - Présentée par les DCF Languedoc-Roussillon - association de Montpellier
3e Place - Leticia FERNANDEZ - Sup de Vente St-Germain-en-Laye - Présentée par les DCF Île-de-France - association des Yvelines

Édition 2014

Comment développer la culture commerciale en France ?

CLASSEMENT NATIONAL

La finale nationale du CNC 2014, qui s'est déroulée samedi 21 juin 2014 à Biarritz a permis de récompenser les six finalistes nationaux:

Catégorie Bac + 2/3

Premier prix: Guillaume GARNIER (IUT Cergy Pontoise – Présenté par les DCF Val d’Oise)
Second prix: Angèle CORVAISIER (IUT La Rochelle – Présentée par les DCF La Rochelle)
Troisième prix: Jérémy THIEL (IUT Robert Schuman – Présenté par les DCF Le Havre)


Catégorie Bac + 4/5

Premier prix ex-aequo: Charles-Clément FOSSARD (EM Normandie – Présenté par les DCF Caen)
Premier prix ex-aequo: Quentin RAMAGET (SKEMA – Présenté par les DCF Lille)
Troisième prix: Emmanuelle WERNER (CNAM Lorraine – Présentée par les DCF Nancy)

Le CNC 2014 a été organisé par la fédération DCF en partenariat avec JCDecaux et Renault.

Retrouvez ici l'ensemble des photos de la finale du CNC 2014 - Crédit photos: Pixvalue

Édition 2013


CNC 2013: Le cas Adecco


L'épreuve écrite du 21 mars 2013 a vu près de 9000 étudiants dans 260 établissements concourir sur le cas proposé en partenariat avec Adecco. La finale nationale a permis de distinguer Jocelyn Michaud et Jean-Baptiste Rousseau devant plus de 200 dirigeants commerciaux réunis à la Maison des Polytechniciens à Paris.

Un grand bravo aux six finalistes nationaux du CNC 2013!

CLASSEMENT NATIONAL

Niveau Bac + 2/3

-N° 1 Jocelyn MICHAUD du Lycée Jeanne d'Arc à Champagnole
- N° 2 Emeline BOUCHES de l'IUT de Cergy-Pontoise
-N°3 Marion DUSSARRAT du GRETA de Bayonne

Niveau Bac +4/5

-N° 1 Jean-Baptiste ROUSSEAU de l'IAE de Niort
-N° 2 Aurélie AUBOIROUX de l'ESC PAU
-N° 3 Anna ELBAZ de l'ESC Clermont

Le jury de la finale était composé de : Patrick CHUIT (Comité Exécutif DCF), Bruno DEMARQUAY (groupe Adecco France), Pierre GANGLOFF (Vice-Président Fédération DCF), Isabelle GUEGUIERE (Groupe Adecco France), Anne-Catherine GUILLAUME (DCF Strasbourg), Manuela MIZZO (groupe Adecco France), Murielle TESSIER-SOYER (Ministère de l’Éducation nationale).

Édition 2012

CNC 2012: Le cas Île de la Réunion Tourisme

La finale du 51ème Concours National de la Commercialisation (CNC) s'est déroulée à l'occasion du Congrès National DCF à Metz.

Retour sur la finale du CNC 2012 : Qui sont les lauréats nationaux ?

Le jeudi 29 mars 2012, ils étaient 9.000 étudiants issus de 260 établissements à participer à l'épreuve écrite de la 51ème édition du CNC. Soumispar le partenaire 2012, l'Ile de la Réunion Tourisme, le cas portait sur l'élaboration d'un plan d'actions marketing favorisant l'essor du tourisme à l'Ile de La Réunion.

Le 23 juin, les six finalistes nationaux (3 par catégorie Bac+2/3 et Bac+4/5) présentaient à l'oral leurs propositions sur ce cas, lors du Congrès National DCF, face à un public de 700 responsables commerciaux et partenaires du réseau.

Après avoir exposé leurs préconisations commerciales, ce sont finalement Laure Cubaynes, du GFS Clermont-Ferrand et Anthony Liguori, de l'Idrac Montpellier, qui remportent cette compétition, respectivement dans les catégorie Bac+4/5 et Bac+2/3.

Pour récompenser les prestations des finalistes, l'Ile de la Réunion Tourisme, a offert aux deux lauréats un  séjour à l'Ile de la Réunion, un chèque de 700 euros aux seconds et de 500 euros aux troisièmes.

Classement des finalistes :

Catégorie Bac+2/3 :


1 - Anthony Liguori (Idrac Montpellier)
2 - Thierry Lanoe (Tunon Marseille)
3 - Jérémy Eckle (CFA Sud Alsace Mulhouse)

Catégorie Bac+4/5 :


1 - Laure Cubaynes (GFS Clermont-Ferrand)
2 - Marie Villeneuve (Idrac Montpellier)
3 - Maxime Albert (IAE Niort)